Important bureau plat rectangulaire de forme…

Lot 79
10 000 - 15 000 €
Résultat: NC

Important bureau plat rectangulaire de forme…

Important bureau plat rectangulaire de forme chantournée en placage d'acajou flammé dans des encadrements de satiné. Il ouvre par trois tiroirs en ceinture et repose sur des pieds cambrés. Riche ornementation de bronzes ciselés et dorés. Dessus de cuir rouge doré aux petits fers et souligné d'une lingotière.
Estampillé G. DURAND.
Style Louis XV, époque fin du XIXe siècle.
(Quelques usures à la dorure, cuir usagé, quelques soulèvements et petites fentes au placage).
Haut.: 80 cm - Long.: 197 cm - Prof.: 101 cm
On remarquera le soin particulier apporté par Gervais Durand à la réalisation de ce bureau.
Notons entre autre sur la partie intérieure de chaque pied l'évidement cintré en demi-rond qui va en s'affinant avec le volume du pied. Chaque tiroir de part et d'autre du tiroir central présente un double compartiment avec un petit tiroir indépendant, raccordé à la même façade par une languette métallique vissée. Enfin, notons que l'ouverture des tiroirs latéraux peut être condamnée depuis le grand tiroir central.
Originellement au ministère des Finances, le célèbre bureau plat dit de l'Abbé Terray, oeuvre de Nicolas- Pierre SEVERIN (1728-1798), est conservé depuis 1924 au musée du Louvre (OA 7805). Rappelons que l'Abbé Terray fut le dernier Contrôleur Général des Finances de Louis XV, de 1771 à 1774.
Ce modèle suscita au cours du XIXe siècle un tel intérêt que des ébénistes comme Gervais Durand mais aussi Beurdeley, Krieger et Dasson en exécutèrent des copies de grande qualité.
Beurdeley fils réalisa une copie bien connue avec quelques variantes néanmoins puisqu'il choisit de le plaquer de panneaux en laque du Japon et de réduire ses dimensions. La préciosité du choix des matériaux s'explique peut-être par la destination de ce meuble, Alfred Beurdeley fils (1847- 1919), qui décida d'en faire son bureau personnel (Bonham's Londres, 6 Juillet 2011, lot 176).
Citons également un bureau identique, signé sur la serrure «KRIEGER Paris» qui fut présenté à Londres le 21 mars 2002 (Christie's, lot 108). Il faut par ailleurs rappeler que lors des ventes des modèles (de bronzes) d'Henry Dasson et Cie, se déroulant du 9 au 12 et du 23 au 27 octobre 1894 au 106, rue Vieille-du-Temple à Paris; Krieger fit l'acquisition des modèles d'un «Grand bureau Louis XV. Ministère des Finances», qu'il faut sans doute identifier comme le modèle dit de l'abbé
Terray conservé au musée du Louvre.
Un bureau du même modèle fut choisi par les joailliers Bapst et Falize pour présenter le nécessaire de toilette en argent commandé par la Princesse Laetitia Bonaparte à l'occasion de son mariage avec le Duc d'Aoste en 1888 (Katherine Purcell, Falize, a dynasty of Jewelers, Thames and
Hudson, Londres, 1999, reproduit page 117).
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue