Lot 158
6 000 - 8 000 €

MAISON GRACHEV

Important service à thé et à café en argent 875 millièmes (84 zolotniks), à décor uni et gravé sur chaque pièce au centre du monogramme entrelacé AR pour Alfred de Rauch, composé d'une théière couverte, d'une cafetière couverte, d'un pot à lait, d'un sucrier à double anse, d'une belle paire de coupes «tazzas» à plateau et base circulaires reposant sur quatre pieds, et de dix cuillers (deux manquantes), intérieurs vermeillés. Très bon état, légers chocs. Une légère restauration au pied d'une tazza.
Saint-Pétersbourg, 1891-1892.
Orfèvres: Otto Makselius (actif 1891-1898), et A.H (non identifié) pour la Maison GRACHEV.
Conservé dans son coffret d'
Origine en bois de la Maison Grachev, intérieur en soie et velours de soie beige marqué du tampon de la firme pétersbourgeoise, avec le privilège impérial qu'elle obtint cette même année de 1892.
Sucrier:
Haut.: 9 cm; pot à lait:
Haut.: 9 cm; cafetière:
Haut.: 16 cm; théière:
Haut.: 13,5 cm; coupes:
Haut.: 17,5 cm; cuillers: Larg.: 11 cm
Coffret:
Haut.: 23 cm - Larg.: 54,5 cm - Prof.: 38 cm
Poids brut total: 3,447 kg
Provenance:
Alfred-Edouard-Henri de RAUCH (1853-1919), puis sa descendance.
Selon la tradition familiale, ce service fut offert en 1892 par le tsar Alexandre III.
Alfred Eduard Heinrich von Rauch (Péterhof, 1853-Paris, 1919) est issu d'une famille de marchands. Petit-fils du conseiller privé de Nicolas Ier Iegor I. von Rauch et neveu du lieutenant-général Otto I. von Rauch, il fit ses classes au gymnase K. Maya entre 1862 et 1868. Toute sa vie fut associée à l'Armée impériale. En 1874, il était en service dans l'école de cavalerie Nicolas. Plus tard, il a servi dans le 5e régiment de hussards Alexandria de S.A.I. le grand-duc Nicolas Nicolaiévitch. De 1876 à 1878, il est cornette dans le régiment des Cuirassiers, puis transféré dans le 3e régiment des Dragons Novorossiysk de S.A.I. le grand-duc Vladimir Alexandrovitch. En 1882, il est gradé capitaine aux affectations de classe VIII dans l'état-major de la Direction Générale du Ministère de la Guerre.
Le 31 juillet 1889, il est nommé chevalier de la Légion d'honneur. De 1901 jusqu'à la révolution de 1917, il fut à la disposition du gouverneur général de Varsovie. Son dernier rang militaire fut celui de colonel. Après la Révolution, il émigra en France. Il se maria trois fois (avec Nancy Prehn, Eliza Nanton puis Hortense Laponte). Son fils Alfred Jean Nicolas de Rauch fut un célèbre capitaine de l'équipe olympique française de hockey, dont l'épouse Madeleine de Rauch fut une célèbre créatrice de mode.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue